Ray-Ban Clubmaster RB3016

Le Ray-Ban® Clubmaster (RB3016) est un modèle légendaire avec une histoire unique. Le Ray-Ban® Clubmaster associe le caractère puissant et luxueux de la forme Browline classique, très populaire dans les années 50 et 60, avec les innovations les plus récentes en matière d’optique. Le résultat est un modèle rétro emblématique qui symbolise l’anticonformisme, l’intelligence, et par-dessus tout une forte personnalité qui ne se laisse pas freiner par la médiocrité.

Ray-Ban Clubmaster: l’histoire du modèle Browline

Le Ray-Ban® Clubmaster est basé sur la forme Browline, un type de monture très populaire dans les années 1950. La forme Browline doit son nom à la motié supérieure de sa monture, qui souligne l’arcade sourcilière. Le premier modèle Browline est apparu vers la fin des années 1940. Ce modèle expressif a connu un succès immédiat et a été adopté par de nombreuses grandes entreprises d’optique, dont Bausch & Lomb, la société mère de Ray-Ban®. Les consommateurs furent aussi pris d’un grand enthousiasme pour le Browline: cette forme représente presque la moitié des lunettes vendues pendant les années 1950!

Tous les lunetiers exerçant une influence sur la mode des années 1950 ont produit leur propre collection Browline. Le Browline était particulièrement prisé des politiciens et autres personnages publics, parce que les lignes nettes de sa monture suggéraient l’intelligence, la sophistication, et une personnalité forte et tenace. Il n’est donc pas étonnant que certaines de ces collections portaient des noms tels que «Clubman» pour les hommes et «Leading Lady» pour les femmes. Les Browline ont également dominé la scène médiatique jusqu’à la fin des années 1960. Le militant des droits de l’homme Malcolm X était souvent photographié avec un modèle Browline. Même le Colonel Sanders, fondateur de KFC, est représenté avec ses lunettes Browline sur le logo de la chaîne de restauration.

Le succès spectaculaire du Browline a été suivi par un bref déclin dans les années 60 et 70. En raison de la grande popularité de ce modèle chez les intellectuels et personnages politiques influents des décennies précédentes, les jeunes des années 70 voulaient éviter le Browline. Celui-ci a également dû faire place aux Ray-Ban® Wayfarer de Bob Dylan, aux «Teashades» de John Lennon, et aux Ray-Ban® Balorama de Clint Eastwod dans Dirty Harry.

Ray-Ban Clubmaster: le retour spectaculaire du Browline

En 1986, Ray-Ban® décida qu’il était temps d’orchestrer le grand retour du Browline. Le résultat fut le Ray-Ban® Clubmaster, un magnifique modèle rétro qui connut une popularité immédiate. En quelques années à peine après son lancement, le Clubmaster réussit à décrocher pas moins de trois premiers rôles dans de grandes productions hollywoodiennes. En 1991, le Clubmaster était en vedette dans JFK avec Kevin Costner. En 1992, Denzel Washington porta le Ray-Ban® Clubmaster pour incarner Malcolm X dans le film du même nom. Et en 1993, Michael Douglas fit une interprétation mémorable d’un forcené avec le verre fendu de ses Clubmaster dans Falling Down. Le Clubmaster est aussi le modèle préféré de Freddie Miles, le playboy millionnaire joué par Phillip Seymour Hoffman dans The Talented Mr Ripley. Le Ray-Ban Clubmaster est devenu le modèle symbolisant une personnalité forte et anticonformiste.

Le Ray-Ban® Clubmaster est rapidement devenu l’un des modèles les plus populaires de nos jours. Le Clubmaster apparaît régulièrement dans des séries à succès comme Heroes et CSI: Crime Scene Investigation. On peut voir la monture autoritaire du Ray-Ban® Clubmaster portée à merveille par l’effrayant personnage de Zachary Quinto dans American Horror Story: Asylum, et par Harry Crane dans Mad Men. Le look rétro fait fureur avec l’essor de la mode hipster: les «nerds» sont sexy. Toutefois, Ray-Ban® ne s’est pas arrêté au sex-appeal classique du Clubmaster original. Le Ray-Ban® Clubmaster est également offert dans une large gamme de couleurs et de magnifiques éditions spéciales conçues en fonction des dernières tendances mode.

Ray-Ban Clubmaster: modèles

Le Ray-Ban® Clubmaster aux verres verts et à la monture dorée «arista gold» reste extrêmement populaire. Vous pourrez trouver les associations de couleurs de verres et de montures les plus classiques dans la série Ray-Ban® Clubmaster Classic. Des éditions arborant de magnifiques nouvelles couleurs et des imprimés originaux composent la série Ray-Ban® Clubmaster Color Mix. La série Ray-Ban® Clubmaster Aluminium inclut de superbes modèles avec une monture légère en aluminium et en acétate offerte dans plusieurs couleurs élégantes. La collection Ray-Ban Junior propose d’adorables modèles Ray-Ban® Clubmaster pour enfants.

En lire plus

58 article(s)

58 article(s)

Articles 1 à 58 sur un total de 58